Histoire

Origines

L'idée de l'Atelier de la Venise Normande émerge en octobre 2013 dans la ville de Pont-Audemer, en Normandie. Surnommée la "Venise Normande" du fait de ses canaux qui la traversent, cette ville est l'inspiration première de cette aventure.

Une aventure nourrie de rencontres et d'influences multiculturelles lancée par deux amis d'enfance, Olivier et Arthur. Nous avons souhaité créer à travers AVN un vestiaire masculin qui nous ressemble, éthique et durable.

Un an plus tard, en octobre 2014, cette idée devient réalité après une campagne de financement participative qui aura récolté plus de 25 000 €, soit 322% de l'objectif initial. Durant cette campagne, nous avions proposé une série numérotée de 100 jeans selvedge ainsi que des produits de petite maroquinerie. 

 

 

Matière

En accord avec nos idées et nos valeurs, nous souhaitons proposer des produits classiques, au design épuré et aux finitions de qualité. L'authenticité et la matière sont au coeur de nos créations. Provenant de France, d'Italie, d'Allemagne ou encore d'Angleterre, la matière est au coeur du processus de création de chaque pièce de nos collections.  

La toile selvedge de nos jeans est une toile brute 100% indigo. Elle nous vient tout droit de la célèbre maison Candiani, avec son savoir faire dans le tissage depuis 1938. Une filature italienne et familiale, vieille de 5 générations. Nous avons choisi ce fournisseur pour leur vision et leur volonté de produire une toile de jeans la plus écologique possible. Sur place, tout est recyclé et réutilisé : l'énergie, l'eau, les déchets.

La particularité de cette toile, outre son poids (13,5 oz) et sa composition 100% coton, réside dans son processus de fabrication. Le tissage selvedge est obtenu grâce à des métiers à navette, de vieilles machines à tisser qui produisent une trame large de 80cm, contre 160cm dans l'industrie classique. Il faut donc plus de toile pour monter un jeans selvedge qu'un jeans classique. Cette toile solide est reconnaissable par son liseret blanc et rouge sur l'ourlet extérieur du pantalon.

Ce choix fort de confectionner nos produits à partir de matières brutes de grande qualité permet aux pièces AVN de vivre : le cuir se patine, les toiles se délavent, nos produits évoluent avec le temps et deviennent unique à chaque propriétaire.

 

Fabrication

Nos ateliers de confections sont la base de notre marque. Notre principale usine, située en Normandie, est spécialisée dans les vêtements de travail depuis sa création en 1921. Trois générations se sont succédées à la tête de l'entreprise. En 1999, après presque 80 ans d'expérience, l'entreprise a décidé d'arrêter la confection textile dans leurs ateliers français en raison d'une forte baisse de l'activité.

15 ans plus tard, en novembre 2014, le succès de notre campagne de financement participative a permis le reprise de cette ligne de production, marquant ainsi le début de notre histoire. Vous pouvez d'ailleurs vous plonger plus en détail dans cette entreprise historique avec le livre qui leur est consacré : "Histoire de l'entreprise Letard Degasne-Kiplay" aux éditions Charles Corlet.

 

Nous travaillons également avec un atelier de confection situé dans les Deux-Sèvres pour nos chemises et deux entreprises artisanales et familiales pour notre gamme de maroquinerie, respectivement créées en 1981 et 1984.

Au-delà de la relation professionnelle, nous avons lié avec ces usines de belles relations humaines. C'est avec grand plaisir que nous nous rendons régulièrement au sein de leurs ateliers pour échanger et développer nos futures collections. Nous avons fait le choix de travailler uniquement avec des fabricants français dans le but de contribuer à l'économie locale et d'assurer une fabrication de qualité. Ces partenaires nous apportent une aide précieuse dans le choix des matières nécessaires à la confection de nos produits. 


Découvrez toute l'histoire de nos ateliers de confection ici.

"Slow Fashion"

L'exportation des produits d'une marque est un moment fort et délicat dans son développement. Depuis le début de notre aventure, les consommateurs Nord-Américains ont montré un intérêt tout particulier pour notre univers et les valeurs que nous souhaitons transmettre.

Depuis juillet 2017, nous travaillons avec la maison de négoce Port Franc pour exporter nos pièces aux États-Unis et au Canada par voilier. Les traversées transatlantiques durent environ 50 jours pour ensuite remonter le Saint-Laurent et atteindre Montréal. Les produits sont ensuite distribués dans des magasins sélectionnés pour les valeurs communes partagées avec notre marque. 

À leur arrivée, les produits seront transportés grâce aux camions électriques de la société québécoise Nordresa, garantissant un transport avec une empreinte carbone Zéro de la France jusqu'en boutique en Amérique du Nord. 

À l'encontre du secteur de la mode actuel et du "fast fashion", le choix d'un transport par voilier découle d'une envie commune de créer une mode plus éco-responsable et éthique. Un produit d'exception demande du temps pour être fabriqué, nous souhaitons maintenant prendre le temps de le faire voyager.

 

  

 Découvrir notre gamme de produits