Histoire

VESTIAIRE CRÉATIF DURABLE & MADE IN FRANCE.

Créé en 2014 en Normandie, nous avons imaginé un vestiaire masculin créatif, indépendant et durable, entièrement confectionné en France. L’idée était simple : créer un vestiaire créatif durable qui préserve des savoir-faire avec des essentiels du vestiaire masculin, dessinés pour durer.

À travers nos pièces, nous nous attachons à sublimer les matières, valoriser l’artisanat français et préserver un monde que nous souhaitons. Notre devoir est de faire un usage pérenne des ressources qui sont à notre disposition. Ces intentions, présentent depuis le premier jour, permettent d’offrir un espace pour inspirer à travers une esthétique globale de vie, d’engagement et de valeurs. Portés par un esprit de liberté et de création, nous manifestons une sensibilité et un engagement constant aux évolutions de la société et de ses besoins.

 

 

" Pour nous, produire bien c’est produire mieux. Nous privilégions la qualité à la quantité, le durable à l’éphémère. Créer, transmettre et innover, voilà ce qui nous inspire. Nous pensons qu’il y a l’art et la manière, et que les deux ne peuvent être dissociés : nos vêtements sont beaux parce qu’ils sont bien faits. "

Arthur Cochin  •  Instagram  |  Linkedin
Co-fondateur & Directeur Artistique 

 

  

 

Découvrez l’histoire d’AVN en quelques dates :

2014 • Une édition numérotée qui va tout changer  

Une aventure lancée par deux amis d’enfance, Olivier et Arthur, tous deux originaires de Normandie. Âgés d’une vingtaine d’années et encore en études, nous avons passé plus d’un an à chercher le meilleur fournisseur de matière possible et un atelier de confection situé près de chez nous disposant d’un savoir-faire historique pour créer le jeans de nos rêves. En octobre 2014, Atelier de la Venise Normande (AVN) est lancé : nous présentons une collection en édition limitée de 100 jeans numérotés en pré-commande via une plateforme de financement participatif. Le succès est immédiat, le public accroche à nos valeurs, nous atteignons 200% de l’objectif 48h.  

 


2015 • La relance d’un atelier français créé en 1921

Tout commence avec l’atelier KIPLAY, situé en Normandie à Saint-Pierre d’Entremont, spécialisé dans les vêtements de travail depuis 1921. Trois générations se sont succédées à la tête de l’entreprise. En 1999, après presque 80 ans d’expérience, l’entreprise a décidé d’arrêter la confection textile dans leurs ateliers français en raison d’une forte baisse de l’activité. 15 ans plus tard, le succès de notre campagne de financement a permis la reprise de cette ligne de production, marquant ainsi le début de notre histoire.Vous pouvez d’ailleurs vous plonger plus en détail dans cette entreprise historique avec le livre qui leur est consacré : "Histoire de l'entreprise Letard Degasne-Kiplay” aux éditions Charles Corlet.

En 2015, l’atelier relance ses machines et recrute de nouvelles couturières : les premiers jeans AVN sont distribués à nos premiers clients. La relance de cette ligne de production a été rendue possible grâce à notre détermination et notre engagement en faveur du made in France et à la volonté de Marc Pradal, PDG de l’atelier Kiplay, fortement engagé dans la préservation du savoir-faire français. 

 


2017 • Nos jeans s'exportent par voilier en Amérique du Nord 

Avec cette volonté de mettre en lumière et de faire perdurer le savoir-faire français, nous avons dès le départ souhaité exporter nos créations à l’étranger. En 2017, nous avons travaillé avec la maison de négoce Port Franc pour exporter nos pièces aux États-Unis et au Canada par voilier. Une traversée transatlantique qui a duré environ 50 jours pour ensuite remonter le Saint-Laurent et atteindre Montréal. Les produits ont ensuite été distribués dans des magasins sélectionnés pour les valeurs communes partagées avec notre marque. 

À leur arrivée, les produits étaient transportés grâce aux camions électriques de la société québécoise Nordresa, garantissant un transport avec une empreinte carbone Zéro de la France jusqu'en boutique en Amérique du Nord. À l'encontre du secteur de la mode actuel et du "fast fashion", le choix d'un transport par voilier découle d'une envie commune de créer une mode plus éco-responsable et éthique. Un produit d'exception demande du temps pour être fabriqué, nous souhaitons maintenant prendre le temps de le faire voyager.

En savoir plus 

 


2018 • Le premier jeans 100% recyclé, fabriqué en France 

Après un an de recherche, de travail et de création, nous développons le premier jeans confectionné en France dans une toile “selvedge” uniquement constituée de matières recyclées et n’ayant consommé que 22 litres d’eau lors de sa confection, contre 10 000 litres en moyenne, soit 99% moins d’eau. Fabriquée en collaboration avec Candiani sur d’anciennes machines à tisser, cette toile est composée à 50% de fibres de coton recyclé et 50% de fibres lyocell Refibra™.

Les fibres recyclées sont extraites des chutes de Candiani, collectées et re-tissées en fils localement, directement dans l’usine. De plus, la fibre lyocell Refibra™ créée par Lenzing est le fruit d’une innovation mélangeant des chutes de coton recyclé et des copeaux de bois provenant de forêts gérées de manière durable. Produite en cycle fermé, cette fibre est développée grâce à un processus permettant de réduire considérablement l’utilisation d’eau par rapport à la fabrication du tissu de coton brut et ne pollue ni l’air, ni le sol, ni l’eau. Contrairement à un tissu recyclé classique traditionnel avec des fibres courtes qui rendent le produit fragile, la technique de recyclage du procédé Refibra™ permet une excellente résistance des fibres et donc un jeans durable dans le temps.  

Ce produit innovant a été sélectionné par la Maison du Savoir-Faire et de la Création dans la catégorie Recyclage et Traçabilité pour être exposé sur le salon Made in France par Première Vision au Carreau du Temple à Paris. 

 

 


2019 • Bonjour Tokyo

« C’est mon père qui a fait fabriquer les premiers jeans ici en France, malheureusement on a perdu cette production, aujourd’hui, on souhaite la relancer avec AVN. Un de mes rêves, et ça me ferait vraiment plaisir, c’est d’exporter ces jeans aux États-Unis ou au Japon, ce serait un joli clin d'oeil à l’histoire. » Marc Pradal, PDG de Kiplay, en novembre 2014. 

Pari réussi. En 2017, nous avons exporté nos jeans par voilier en Amérique du Nord. Deux ans plus tard, c’est sur le marché japonais que nos jeans selvedge fabriqués en France font leur apparition. Le japon est un pays expert du Denim, notamment de la toile selvedge. Nous avons su apporter une touche de créativité à l’offre présente sur le marché et aux consommateurs japonais, amoureux du « made in France », nous permettant de continuer à valoriser le savoir-faire français sur le continent Asiatique. 

Aujourd’hui, nous travaillons avec une quinzaine de boutiques partenaires au Japon, notamment à Tokyo avec Beams, Barneys ou encore Isetan. 

 


2020 • La rénovation d’un ancien hôtel de ville du XIXe siècle 

Une année inédite, difficile et singulière. L’année 2020 restera gravée à jamais. Aujourd’hui, le désir de s'évader renaît, les perspectives de vacances se dessinent. La population en prend conscience petit à petit : consommons local, soutenons nos commerçants, nos artisans, nos petits producteurs, soutenons le made in France et profitons de la beauté de ce que ce pays a à offrir pour nos prochains voyages. Après avoir créé un guide pour découvrir la Normandie offert à chaque commande, nous avons travaillé sur un nouveau défi : rénover un ancien hôtel de ville pour le transformer en bureaux et showroom.

Une première boutique qui se devait d’être à la hauteur de nos valeurs et de nos engagements. Nous avons décidé de nous installer dans notre ville d’origine, à Pont-Audemer en Normandie. Profitant d’un cadre de travail idéal, cet espace de 150m2 permet d’accueillir les bureaux de notre équipe, notre centre de stockage et notre première boutique. 

C’est au sein de l’ancien Hôtel de Ville, un bâtiment historique datant du 19ème siècle, qu’a ouvert notre première boutique. Faisant écho à ce lieu iconique, ce nouvel espace offre un concept architectural traditionnel de type haussmannien, orné de moulures et d’un parquet en point de Hongrie d’époque. Plusieurs mois de travaux ont été réalisés afin de remettre en état cet espace. La scénographie et la décoration de la boutique ont été pensés et mis en oeuvre par Arthur Cochin, co-fondateur et Directeur Artistique d’AVN. L’ensemble du mobilier de la boutique provient du marché de la seconde main. Une volonté qui s’inscrit dans notre démarche de limiter notre impact sur l’environnement et de s’engager pour un secteur de la mode plus éco-responsable depuis 2014.

En savoir plus

 

 

 

Livraison rapide

Votre commande en 2 à 3 jours ouvrés chez vous. Livraison offerte à partir de 200€ d'achat.

Retour facile

Pendant les fêtes, retournez votre commande gratuitement jusqu'au 7 janvier 2022.

Paiement en 3 fois

Payez en 3 fois sans frais par carte bancaire avec notre partenaire français ALMA.